Vu du Mont : chroniques mosellanes

 Les chroniques évoquées relatent des faits, des personnages de la vie messine, voire  mosellane. Elles s’intéressent à la sociologie, au comportement humain et sont teintées d’humour, de dérision, de tendresse, en tout cas d’humanité puisqu’elles empruntent au passé, à l’histoire, à la culture. Le « Platt » y trouvera parfois une introduction. La politique politicienne mosellane n’y entre pas mais la dénonciation de ses turpides éclaire parfois le propos. La chronique s’achève par une question laissant le lecteur à sa propre réflexion.

Le format des chroniques mosellanes tient en moins de 1400 caractères; il s’agit d’un format court, dynamique, ramassé pour assurer une synthèse, une concision et une clarté dans le propos.

Vu du Mont publie également des chroniques sur le dessin d’humour et des écrits sur Rimbaud et Verlaine.

Bien sûr, il s’agit du Mont Saint Quentin, promontoire duquel on voit bien et mieux.

 

 

 

Advertisements